Nouveau régime indemnitaire
RIFSEEP

                         
Nouveau régime indemnitaire RIFSEEP

Le RIFSEEP ou régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l'expertise et de l'engagement professionnel, devient le nouvel outil indemnitaire de référence en remplaçant la plupart des primes et indemnités existantes dans la fonction publique de l’Etat.
En effet, l'ancien système de primes était très complexe et fragmenté, ce qui nuisait à sa visibilité mais aussi à la mobilité des fonctionnaires.

Le décret n° 2014-513 du 20 mai 2014 portant création d’un régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l’expertise et de l’engagement professionnel (RIFSEEP) a donc pour objet de rationaliser et simplifier le paysage indemnitaire. Les modalités de mise en œuvre de ce nouveau régime indemnitaire sont définies dans la circulaire du 5 décembre 2014.
 
Qu'est-ce que le RIFSEEP ?
 
Sous cet acronyme se cache le nouveau dispositif indemnitaire de référence qui a remplacé la plupart des primes et indemnités, sans perte de rémunération pour les agents concernés.
Il s'agit donc d'un régime indemnitaire composé de deux primes :

---> d’une part l'IFSE, indemnité de fonctions, de sujétions et d’expertise , versée mensuellement,

---> d’autre part le CIA, complément indemnitaire annuel .

Elles sont cumulatives mais diffèrent dans leur objet comme dans leurs modalités de versement.
 
Qu’est-ce que l’indemnité de fonctions,
de sujétions et d’expertise IFSE?

 
L’IFSE constitue l’indemnité principale du RIFSEEP.
Versée mensuellement, elle tend à valoriser l’exercice des fonctions.
En principe, l’IFSE remplace toutes les anciennes primes qui répondaient aux mêmes objectifs.
Les exceptions à cette règle de non-cumul, fixées par arrêté interministériel, sont limitées et répondent à des problématiques très spécifiques.
 
Qu’est-ce que le complément indemnitaire
CIA ?

 
Cette seconde prime intégrée au RIFSEEP, facultative, permet de reconnaître spécifiquement l’engagement professionnel et la manière de servir des agents.
Lorsqu'il est mis en œuvre, ce complément indemnitaire est versé annuellement, en une ou deux fractions.
Sont alors appréciés la valeur professionnelle de l’agent, son investissement personnel dans l’exercice de ses fonctions, son sens du service public, sa capacité à travailler en équipe et sa contribution au collectif de travail.
La détermination du montant de ce complément indemnitaire est très simple : les attributions individuelles sont comprises entre 0 et 100% d’un montant maximal fixé par groupe de fonctions.
 
Qui bénéficie du RIFSEEP ?
 
Le RIFSEEP a vocation à s’appliquer à tous les fonctionnaires de la fonction publique de l’Etat : toutes les filières (administrative, technique, sociale,…) en bénéficient.
Par exception, certains corps, en raison des spécificités de leurs missions et de leur régime de prime actuel, ne seront pas concernés.
 
Le montant de mes primes a-t-il diminué
lors du passage au RIFSEEP?

 
Non, car la bascule dans le RIFSEEP n’a pas d’incidence directe sur le montant des primes perçues par chaque agent.
Il n’y a donc pas de perte de rémunération.
Le plafond global du RIFSEEP est par ailleurs déterminé sur la base des plafonds indemnitaires de l'ensemble des primes et indemnités allouées au corps bénéficiaire et intégrées dans le nouveau dispositif.
Enfin, toutes les revalorisations indemnitaires s'effectuent désormais dans le cadre du RIFSEEP.
 
Il n'y a pas eu de baisse de rémunération.

Source : portail de la fonction publique
http://www.fonction-publique.gouv.fr/Remuneration/Primes-et-indemnites/faq/RIFSEEP


"Espace syndiqués"
Si vous êtes adhérent Snies Unsa éducation vous trouverez des infos supplémentaires dans la partie "espace syndiqués" de ce site.

Si vous vous inscrivez sur le site pour la 1ere fois
- Créez un pseudo et un mot de passe.
- Puis clic sur le lien de confirmation du message qui vous sera envoyé par email (vérifiez vos spams)
Nous validerons alors sous peu votre accès